Narration Transmedia

Dans mes diverses activités (innovation, transformation digitale, cours…), je parle souvent de Fablab, Hackathon, parfois de transmedia, … Dans le monde de l’innovation, ces concepts sont tous de suite compris mais dans d’autre milieu on peut avoir ce genre de réaction o_O…
Je vais profiter de ce blog pour distiller quelques explications en dessin en utilisant mes compétences de facilitateur graphique.

Mon 1er billet sera pour un sujet léger😉 sur la narration transmédia. « La transmédialité, ou narration transmédia, est une méthode de développement d’œuvres de fiction ou documentaires et de produits de divertissement nouvelle qui se caractérise par l’utilisation combinée de plusieurs médias pour développer des univers narratifs, des franchises, chaque média employé développant un contenu différent. » Fiche Wikipédia.

La narration transmédia est née de la convergence entre les usages, la technique et le contenu. Henry Jenkins est le père du concept en 2002-2003.

H. Jenkins a construit 7 principes de la narration Transmédia :

  1. Etendre Creuser
  2. Immersion Extraction
  3. Multiplicité Continuité
  4. Création d’un univers
  5. La sérialité
  6. La Subjectivité
  7. La performance

Les voici en dessin:

7 principes Transmedia H Jenkins//embedr.flickr.com/assets/client-code.js

Pour + d’info, vous pouvez regarder les videos du mooc Narration Transmedia de université Bordeaux 3.

Le plus souvent, les exemples de transmédia sont Matrix, Fringe, Lost… Mais je préfère donné un exemple personnel. Il y a quelques mois j’ai découvert, sous format audio, un livre, La Meute, tiré d’une série web que je ne connaissais pas. L’histoire m’a beaucoup plu et j’ai cherché des épisodes de cette web série, le visiteur du futur … ^^J’ai aussi découvert une BD et un manga. Nous avons bien affaire a un univers riche avec au moins 5 média différent avec des forces et des faiblesses :

  • Web Tv: Permet de développer l’histoire et de gagner des fans <– Ossature
  • Le livre raconte une saison de la série. Elle développe la suite et donne aussi des réponses à certaines questions sur le passé du visiteur du futur. Un livre permet de développé une histoire originale sans coûter cher à produire
  • BD:  Histoire complète
  • Manga : feuilleton … <– point vue différent de l’histoire
  • Un jeu plateau <– facilite immersion

En résumé cela donne:

Transmedia série le Visiteur du Futur Correction après avoir vu toute la série.//embedr.flickr.com/assets/client-code.js

La narration transmedia n’est pas limité au divertissement. ILs sont aussi utilisé en médiation dans les musées. Voici un petit sketchnoting d’un retour d’usages du musée :

Transmedia dans le monde culturel//embedr.flickr.com/assets/client-code.js

A propos Christelle Fritz

Catalyseur d'innovation, facilitateur projet. Prototypage, usage numérique, web2 d'entreprise, Illustration de blog, Conduite du changement
Cet article a été publié dans En dessin. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s